underco.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 nouvelle-orléans, lousianne

Aller en bas 
AuteurMessage
Riley Warhol
level 1 petit nouveau sur l'application
avatar

Messages : 121

MessageSujet: nouvelle-orléans, lousianne   Dim 1 Juil - 15:16(#)

ucey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://despaillettes.bbfr.net
Riley Warhol
level 1 petit nouveau sur l'application
avatar

Messages : 121

MessageSujet: Re: nouvelle-orléans, lousianne   Dim 1 Juil - 15:16(#)

LE QUARTIER FRANÇAIS :
Le centre historique de La Nouvelle-Orléans s'appelle Quartier Français ou Vieux Carré bien qu'en réalité, son architecture soit d'influence espagnole. Les visiteurs peuvent admirer les balcons en fer forgé, les petites cours privées agrémentées de fontaines, les jardins et patios, tout en profitant de l'ambiance tranquille du « Vieux Sud ».

La Promenade Moon Walk longe le Mississippi. Le promeneur se met à rêver du temps des plantations en regardant passer d'authentiques bateaux à aube sur des airs de jazz.

La nuit tombée, Bourbon Street (nommée ainsi en hommage au Roi Soleil) s'anime d'une incroyable effervescence tous les soirs de la semaine et jusque tard dans la nuit. Les noctambules se laissent gagner par l'ambiance festive et musicale des nombreux bars, clubs de jazz et restaurants. Parmi les plus réputés, vous trouverez le Preservation Hall. Fondé en 1961, ce club de jazz a pour vocation de préserver le style unique du Jazz de La Nouvelle Orléans.

ARTS DISTRICT :
A quelques pas du Vieux Carré, l'Arts District ou Warehouse District est le quartier en vogue à La Nouvelle-Orléans. Cet ancien quartier des entrepôts a été réhabilité et transformé pour accueillir les principaux musées de la ville, des galeries d'art et des ateliers d'artistes. A ne pas manquer : le National World War II Museum (musée consacré à la Seconde Guerre Mondiale, en Europe et dans le Pacifique). Le quartier compte de nombreux restaurants réputés.

GARDEN DISTRICT :
Le célèbre tramway, fidèle à l'univers de Tennessee Williams, mène au Garden District. Ce quartier doit son nom aux nombreux parcs et jardins qui agrémentent ses propriétés « ante-bellum ».

La Louisiane devenue américaine en 1803, les Américains choisissent de s'installer à cet endroit, à quelques centaines de mètres à l'ouest du Quartier Français.

Ils bâtissent alors de magnifiques demeures de style « néo-Renaissance grecque » (Greek Revival) et typiquement victo­riennes. En remontant Saint Charles Avenue, les flâneurs peuvent admirer ces impressionnantes prouesses architecturales dans un cadre verdoyant. Aujourd'hui le quartier est habité par les stars hollywoodiennes telles que Brad Pitt, Nicolas Cage, Sandra Bullock etc...

FAUBOURG MARIGNY :
A l'est du Quartier Français en traversant la rue Esplanade, Le Faubourg Marigny doit son nom à Bernard de Marigny, un riche propriétaire dont la plantation se trouvait à cet endroit. La fameuse Frenchmen Street et ses nombreux bars et clubs est au cœur de ce quartier. Avec cette ambiance propice à la fête, il règne à Faubourg Marigny une atmosphère que l’on ne trouve nulle part ailleurs.

TREMÉ :
Le Tremé est le quartier historique de la communauté afro-américaine. Il a vu grandir de grands jazzmen tels qu’Alphonse Picou, Kermit Ruffins ou encore Lucien Barbarin. Rien de tel qu’une visite guidée de ce quartier pour admirer les maisons à l’architecture colorée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://despaillettes.bbfr.net
Riley Warhol
level 1 petit nouveau sur l'application
avatar

Messages : 121

MessageSujet: Re: nouvelle-orléans, lousianne   Dim 1 Juil - 15:20(#)

Ville francophone

Carte des municipalités et zones linguistiques de La Nouvelle-Orléans en 1863.
Lors de son voyage en Amérique, Alexis de Tocqueville séjourne à La Nouvelle-Orléans en 1832 et rencontre le procureur général de la Louisiane, Étienne Mazureau, qui lui fournit de nombreuses données sociologiques, démographiques et linguistiques sur la Louisiane et notamment La Nouvelle-Orléans. La ville portuaire est alors divisée en trois municipalités ; deux sont francophones et une anglophone25.

La première municipalité est composée du Vieux carré historique et des quartiers de Tremé, Fontainebleau, Audubon et du Bayou Saint-Jean. C'est une municipalité francophone peuplée depuis la colonisation de la Louisiane française.
La seconde municipalité est située en amont du fleuve Mississippi. Elle est contiguë à la première et accueille les immigrants américains anglophones venus du reste des États-Unis. Majoritairement protestante, la municipalité va recevoir de nombreux Irlandais catholiques notamment avec la mise en place d'offices religieux catholiques en langue anglaise.
La troisième municipalité est située en aval du fleuve Mississippi. Elle est contiguë à la première municipalité. Elle est composée du Faubourg Marigny. Elle est peuplée à l'origine de francophones créoles, mûlatres et métis franco-africains. Elle fut le lieu historique du plaçage, système hérité de la période française, mais en désuétude, qui consistait à placer des femmes esclaves noires pour les maîtres blancs comme concubines. Les enfants métissés, issus de ces centaines de couples devinrent des hommes de couleur libres. La troisième municipalité accueillit, par la suite, plusieurs milliers d'immigrants venus de France au cours du xixe siècle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://despaillettes.bbfr.net
Riley Warhol
level 1 petit nouveau sur l'application
avatar

Messages : 121

MessageSujet: Re: nouvelle-orléans, lousianne   Lun 2 Juil - 15:33(#)

vieux carré / quartier français : (centre historique)
Jackson Square (anciennement la Place d'Armes), conçue originellement par l'architecte et paysagiste Louis H. Pilié. Les esclaves fugitifs et autres criminels y étaient pendus publiquement
la cathédrale Saint-Louis de La Nouvelle-Orléans, fondée en 1718 en même temps que la ville, elle est la plus ancienne cathédrale toujours en activité des États-Unis
la rue Bourbon, nommée ainsi en l'honneur de la Maison capétienne de Bourbon, bordée de nombreuses maisons typiques au style souvent français avec des toitures en pentes couvertes de tuiles. On y trouve la maison du pirate Jean Lafitte, construite par Jean-Louis Dolliole
Royal Street, autre rue notable du Vieux carré
Preservation Hall, salle de concert de jazz
la maison Napoléon, classée en 1970
la monnaie de La Nouvelle-Orléans, battant monnaie de 1838 à 1861 et de 1879 à 1909
le couvent des Ursulines
le marché français, préserve l'héritage et conserve la mémoire des échanges commerciaux entre les premiers colons français et les Amérindiens
Antoine's, restaurant créole fondé en 1840 et le Café du Monde, ouvert en 1862
la maison de Delphine Lalaurie
https://fr.wikipedia.org/wiki/Vieux_carré_français_de_La_Nouvelle-Orléans
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://despaillettes.bbfr.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: nouvelle-orléans, lousianne   (#)

Revenir en haut Aller en bas
 
nouvelle-orléans, lousianne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
underco. :: - administration - :: équipe admin.-
Sauter vers: